Tunnel routier de St-Gingolph : oui à une mobilité multimodale

Communiqué de presse 11.03.2021

Députation PDC du district de Monthey

L’annonce de la suppression du projet de tunnel binational à St-Gingolph était dans l’air depuis quelque temps : trop long, trop compliqué, pas assez intégré, peu en phase avec les enjeux environnementaux actuels…

La demande faite par la commune de St-Gingolph de pouvoir disposer de ses terrains a permis de sortir de l’impasse, à la satisfaction du canton et de la commune.

Nous apprenons également avec satisfaction que le projet de RER Sud-Léman va de l’avant, puisqu’un démarrage des travaux est prévu pour 2025-2026. Cette liaison permettra de relier le Haut-Lac à Genève en moins d’une heure, ce qui est un aspect vital pour le développement du Chablais. N’oublions pas que la croissance démographique de cette région est l’une des plus élevées de Suisse et les investissements dans le domaine des infrastructures ne suit malheureusement pas encore ce trend.

Pour le PDC du district de Monthey, le développement de la mobilité dans la région du Haut-Lac doit se poursuivre sur la voie multimodale : finalisation du RER Sud-Léman, achèvement du tunnel des Evouettes, réalisation du tunnel du Bouveret, amélioration des pistes de mobilité douce, création de lignes de bateaux supplémentaires et bien entendu réalisation de la liaison à la ligne du Simplon par le Nord.

En ce début de législature, la députation du district de Monthey interviendra avec détermination pour obtenir les soutiens cantonaux nécessaires.

Eric Lattion – député-suppléant PDCB – 079 207 48 68